L'art public : études de cas

Le blog des étudiants du cours FAM4500 (UQAM)

Le déjeuner sur l’herbe de Dominique Rolland par Patricia Asselin

 

Picture 026

Photographie de Patricia Asselin

L’artiste Dominique Rolland a créé une sculpture intitulée Le déjeuner sur l’herbe. Cette œuvre est fabriquée avec différents matériaux comme le granit, la pierre et le bronze et elle est exposée au Parc René-Lévesque à Lachine.  Cette sculpture est à caractère interdisciplinaire car elle tisse des liens entre l’histoire de l’art, la sculpture, le land art et le théâtre.En regard de cette interdisciplinarité, l’œuvre peut suggérer la problématique suivante : comment l’œuvre Le déjeuner sur l’herbe, de Dominique Rolland propose-t-elle d’intégrer des gens ordinaires dans une œuvre célèbre?  La question sera étudiée à l’aide des notions de citation, de transmédiatisation et de la diffusion de l’œuvre.

Premièrement, pour qu’il y ait l’intégration d’individus dans une œuvre célèbre, on doit en faire la citation.  Pour ce faire, Dominique Rolland reprend un thème connu de l’histoire de l’art, dont l’artiste Édouard Manet en a peint un tableau célèbre en 1862.  Par contre, Dominique Rolland met en valeur les composantes du repas au lieu des convives représentés dans l’œuvre de Manet.  Les spectateurs prennent le rôle des personnages qui défilent à travers l’œuvre et qui deviennent par la même occasion partie intégrante du déjeuner sur l’herbe.  Cette sculpture offre un contraste avec l’œuvre de Manet où l’artiste Dominique Rolland nous propose sa propre version du thème en instituant des ruptures esthétiques.

Deuxièmement, la transmédiatisation est présente dans l’œuvre car Dominique Rolland a transformé la peinture Le déjeuner sur l’herbe en sculpture.  Il y a donc une adaptation d’une œuvre provenant d’un média à un autre média.[1]  L’adaptation s’inspire plus librement de la thématique car seulement les éléments du repas apparaissent dans l’œuvre.  Ces aspects permettent aux spectateurs de se promener à travers l’œuvre et d’en faire parti.  De même, grâce à la sculpture, les spectateurs peuvent devenir les acteurs de ce repas champêtre, contrairement à une peinture qui ne permet pas d’intégrer de vrais individus au sein d’une œuvre.

Troisièmement, la diffusion de l’œuvre a permis le franchissement du musée.  La sculpture de Dominique Rolland est exposée dans un parc, contrairement à la peinture Le déjeuner sur l’herbe d’Édouard Manet, qui est exposée dans un musée.  En exposant la sculpture dans un lieu public, l’artiste permet aux passants de s’intégrer à l’œuvre.  De même, en disposant les éléments de la sculpture dans un parc, Dominique Rolland exploite le lieu lui-même comme partie intégrante de l’œuvre.  En effet, un musée n’aurait pas permis cette mise en scène, puisque «Le déjeuner sur l’herbe» est une scène qui se déroule à l’extérieur, où n’importe quel individu sans discrimination peut s’intégrer à une sculpture inspirée d’une œuvre célèbre.

Pour conclure, Dominique Rolland a voulu faire connaître au public «Le déjeuner sur l’herbe» en leur permettant de s’intégrer à l’œuvre, comme s’il s’agissait d’un jeu dans un parc.  Par la même occasion, l’artiste a voulu faire redécouvrir le parc aux visiteurs, en le présentant comme partie intégrante de l’œuvre.  Cette démarche nous permet de s’interroger sur la possibilité future de transformer des lieux publics en œuvre d’art.


[1] Référence : Sandra Dubé et Simon Brousseau, «Adaptation transmédiatique», NT2, le laboratoire de recherche sur les œuvres hypermédiatiques, 2008, nt2.uqam.ca, visité le12 octobre 2009.

Advertisements

Un commentaire»

  Artiste peintre wrote @

Un grand merci pour cet excellent article
amicalement
Gilles


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :