L'art public : études de cas

Le blog des étudiants du cours FAM4500 (UQAM)

Michel Goulet, Les leçons singulières (volet II). Par Marie-Pier Paquette

 

les leçons singulières (volet II)

Michel Goulet est un artiste reconnu pour ses œuvres publiques. Son œuvre Les leçons singulières (volet II), créée en 1990, se retrouve dans le Parc Lafontaine, en face de la rue Roy. Elle est réalisée à partir de laiton, de bronze et d’acier inoxydable. Cette œuvre fait partie de la collection de la Ville de Montréal. Le spectateur doit, pour comprendre l’œuvre in situ, faire partie intégrante de sa structure et de son environnement. Cela évoque l’idée d’interdisciplinarité dans l’œuvre, et par ce fait même, entraîne une réflexion sur cette dernière. De quelle manière Michel Goulet crée une mise en abîme du lieu dans lequel elle se trouve par les différents points de vue et objets que l’on retrouve dans l’œuvre Les leçons singulières (volet II)? L’analyse de la question se fera par l’explication d’un aspect et de deux notions importants dans l’œuvre : la simulation, la répétition et l’indécidable selon la théorie de Jean-Phillipe Uzel.

D’abord, la mise en abîme du lieu se fait, enter autres, par la notion de simulation. Cette dernière est créée par les objets que l’on retrouve sous les six chaises qui font parties de l’œuvre. Journaux, souliers, ballon de soccer, livre, sac en papier et jumelle sont des créations qui donnent l’illusion d’être réelles. Ces illusions, faites à partir de moulages coulés en bronze, ont un lien direct avec le lieu où l’œuvre est située. La représentation du parc, à travers les objets qui y sont associés, démontre la mise en abîme de ce lieu.

De plus, la mise en abîme se fait par la notion de la répétition. La répétition des ix chaises donne six points de vue différents. Ces chaises forment un demi-cercle. Au centre de cet espace se situe une autre mise en abîme du lieu. Surélevé par des formes cubiques et cylindriques, une sculpture évoque une vue aérienne du parc. La répétition des chaise et des points de vues crée une mise en abîme de la représentation du parc, sous forme de plan aérien.

La mise en abîme du lieu se fait également par l’aspect de l’indécidable tel que théorisé par Phillipe Uzel. La simulation des objets sous les chaises est en opposition avec l’impossibilité réelle de ces derniers, car ils sont fait de bronze. Cela amène l’ambiguïté dans l’œuvre. La vision du lieu es insaisissable puisqu’il y a de nombreux points de vue du parc lorsque l’on prend place sur les chaises. L’indécidable met l’emphase sur le lieu dans cette œuvre in situ. Par ce fait, l’indécidable met en abîme ce lieu.

Pour conclure, l’œuvre met en évidence l’interprétation du lieu. Les points de vue et objets différents mettent l’accent sur la vision personnelle du parc par la répétition. La simulation des objets met l’emphase sur ce que le spectateur aurait pu amener au parc. Ceci démontre l’idée des différences chez les spectateurs. L’indécidable amène l’impossibilité de n’avoir qu’un point de vue du lieu. De par cette œuvre, chacun peut faire sa propre vision de cet espace. Cette œuvre in situ met en abîme le lieu, mais pourrait-elle mettre en abîme le spectateur par la représentation de l’endroit où il se situe et par les objets qui lui évoque son quotidien?

Publicités

Un commentaire»

  pratiquesactuelles wrote @

J’aime bien ton point de vue au sujet de la mise en abîme à 6 positions.
De plus, je trouve intéressant que tu soulignes, dans ta conclusion,
les multiples perceptions possibles par ces positions, mais aussi par les
objets se trouvant sous les chaises.
Je crois qu’à ma prochaine visite, je vais utiliser les 6 chaises pour apprécier.
Merci.

Dave Plourde.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :